Equilibre

Très souvent les douleurs que l’on ressent, ou bien les problèmes psychologiques ont une seule et même cause: des problèmes d’équilibre.

Vrksasana

A partir de l’âge de 20 ans, même pour les gens qui font de la musculation, votre masse musculaire commence à diminuer (oh, très lentement, tout du moins au début!). Le travail de l’équilibre permet tout d’abord de travailler et tonifier les muscles profonds, ceux qu’il est difficile de vraiment fortifier en musculation pure. Or pour un bien être, tout d’abord corporel, puis mental, car ce bien être s’acquière, il faut un ratio du tiers entre puissance, souplesse et équilibre. D’où l’intérêt du yoga qui va vous permettre de développer harmonieusement les trois.

Se tenir en équilibre, ensuite, permet aussi la création de nouveaux groupes de neurones connectés, de nouvelles chaines d’interconnexions neuronales. Je vous parles souvent de Professeur Mezernich, lequel forçait sa maman à marcher pieds nus, afin de créer des connexions neuronales favorables au maintient des capacités de marche après un certain âge, grâce à la proprioception (La proprioception (formé de proprio-, tiré du latin proprius, « propre », et de [ré]ception) ou sensibilité profonde désigne la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps), son absence étant la raison de la diminution des fonctions de la marche chez les personnes âgées, de par le fait qu’on leur met des bas de contention, chaussettes, pantoufles, et que, de ce fait, il n’ont plus de sensations au niveau de leurs pieds, et donc pas de transmission d’information. La nature, qui a horreur du vide, supprime les connexions devenues inutiles. Donc la marche.

Alors concrètement, à quoi cela sert? Tout d’abord, à éviter les chutes toujours plus dangereuses et habituelles en vieillissant (mais pas seulement en vieillissant), ainsi qu’un renforcement du corps qui va prévenir les blessures, car le corps est à la fois plus fort et plus alerte. Voilà pour l’aspect corporel. Au niveau du cerveau, la prise d’équilibre, active la partie postérieure de l’encéphale et fait travailler des zones réflexives neuronales, mais aussi aide à la création de nouvelles connexions neuronales (je rappelle que contrairement à ce que l’on pense, nous fabriquons des neurones jusqu’au jour de notre mort, mais si on ne les utilise pas, cela est totalement inutile).

Alors comment s’y prendre? En sortant de sa zone de confort et en se mettant…… en déséquilibre!!!!! La meilleure façon de travailler son équilibre est de repousser ses limites, et de chercher jusqu’où le corps et le mental peuvent vous amener. Certes pas seul!! Dans un club de sport, avec un kiné, un thérapeute, ou avec qui vous voulez, mais en étant prudents.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close