Immunité volet 4

Après avoir fait le tour du monde des plantes médicinales ayant un impact important sur le système immunitaire, ce qui était l’objet de mon précédent article, voici maintenant des choses que l’on peut trouver prés de chez nous.

La gelée royale, avec ses apalbumines, qui stimulent l’activité des macrophages, mais aussi le 10HDA (lipide), la royalisine et des polyphénols, tous dotés de pouvoirs antibactériens. Et bien évidement, d’une manière plus douce, si vous utilisez le miel pour sucrer vos desserts, tisanes, ……., vous aurez aussi une action préventive sur votre système immunitaire. Enfin, et tant que l’on n’est dans la ruche, ne négligez pas la propolis ( du grec ancien πρόπολις, « entrée de la ville », comme l’entrée de la ruche), laquelle possède des propriètés aussi bien antibactériennes qu’antivirales ou antifongiques. Préférez la propolis pure de votre voisin apiculteur, non trafiquée ou soit disant purifiée par des laboratoires, elle est plus complète. Composées d’acides organiques, de multiples flavonoïdes, d’oligoéléments et de nombreuses vitamines et de parabène aux propriétés antibactériennes et antifongiques. Elle contient plus de 300 composant différents, et elle est différente dans chaque ruche. Attention toutefois pour les gens sensibles aux allergies, puisqu’elle contint des pollens.

Le thym (thymus de la famille des lamiaceae), dont l’huile essentielle est le thymol, un terpenoïde bactéricide, a utiliser en tisane (chaude) ou en gargarisme (froide) en cas de maux de gorge.

Le cynorrhodon, qui est le fruit de l’églantier, gorgé de vitamine C, de flavonoïdes et de caroténoïdes, substances antioxydantes, aux propriété immuno-stimulantes ( vous pouvez , à ce propos, acheter le livre du Dr Franck Gigon, « Secret des 50 plantes efficaces pour me soigner », édition L’Opportun), et qui possède une efficacité qui n’est plus à prouver.

Le sureau noir (sambucus nigra, qui comme son nom l’indique pousse sur de l’eau, donc si vous cherchez une source chez vous, creusez à côté d’un sureau, vous ne serez jamais loin!!!),contenant des anthocyanes (polyphénols) et de l’acide caféique, aux vertus antioxydantes et anti-inflammatoires. les baies noires sont a récolter après la floraison, et avant que les merles et autres oiseaux aient fait une razzia sur elles (pas cons les volatiles!!!). Une étude récente, prouve que l’on diminue significativement la durée d’une grippe avec les baies en décoction (1 CAC de baies séchées pour 25 cl d’eau, faire bouillir 5 minutes, infuser 10 minutes avant de boire. Tant qu’a faire, préparez 1 litre).

Seul problème, c’est qu’avec tout cela, vous n’aurez plus aucune excuse vis a vis de votre boss, pour être absents…………

Bonne santé, belle semaine.

1 réflexion sur « Immunité volet 4 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close